Indépendance du Maroc sur google

Aujourd'hui le Maroc célèbre son 56 eme anniversaires d'indépendance et google est au rendez-vous pour fêter à son tour cet évènement et inviter les marocains à se rappeler d'une période très importante de leur histoire dans la mesure ou ils ont enfin récupéré leur droit à vivre librement. Google, en fêtant l'indépendance du Maroc, a consacré un logo au tapis marocain. 
Il s'agit d'un produit proprement marocain qui fait partie de son patrimoine ainsi que bien d'autres créations artisanales. 





C'est une occasion qui renvoie à des moments sublimes de l'Histoire du Royaume marqués par la communion de toute une nation pour poser les premiers jalons du Maroc moderne, uni et solidaire. 

Cet événement revêt plusieurs significations du fait en ce qu'il est révélateur de la volonté inébranlable de la nation, agissant en symbiose avec le Trône pour défendre les valeurs nationales sacrées.

Les Marocains se remémorent aujourd'hui le contexte historique de cette grande épopée, dont l'aboutissement ne fut pas le fruit du hasard, mais plutôt le couronnement de sacrifices exemplaires et d'actions héroïques contre l'occupation étrangère, dont le point d'orgue fut la révolution du Roi et du peuple le 20 août 1953.

Ce jour de 20 août fut une épreuve marquante pour l'ensemble du peuple marocain qui, dans un élan de cohésion admirable, s'est élevé contre le coup de force des autorités coloniales, qui ont osé l'impair en mettant à exécution leur funeste complot de déportation du symbole de la souveraineté nationale, feu S.M. Mohammed V, et sa famille.

Les autorités coloniales ignoraient qu'en perpétrant un tel acte, elles ne faisaient qu'enflammer le patriotisme des Marocains et précipiter ainsi la fin de leur présence dans le Royaume. 

Cet évènement a eu pour effet d'accentuer les actions de résistance nationale et soulèvements qui ont fini par contraindre le colonisateur à s'incliner devant la volonté de la nation et à concéder à la restauration de la légitimité. 

Le 2 novembre 1955, le gouvernement français s'était engagé en effet à rompre le traité de Fès et à accorder la pleine souveraineté au Maroc. Le Souverain Sidi Mohammed Ben Youssef regagna enfin son pays, après un exil de deux ans en Corse, puis à Madagascar.

Le retour s'effectua le 16 novembre 1955. L'avion ramenant S.M. Mohammed V a atterri à l'aéroport de Rabat-Salé où un foule immense a réservé un accueil des plus chaleureux au Père de la Nation. Trois jours de liesse intense et de d'enthousiasme passionné ont rythmé la vie dans le pays tout entier.

Le 18 novembre 1955, jour de la Fête du Trône, Sidi Mohammed Ben Youssef célébra la prière du vendredi dans l'enceinte de la mosquée Hassan. Il y prononça le discours du Trône dans lequel Il proclama officiellement la fin du régime du protectorat et l'avènement de la liberté et de l'indépendance. Une foule compacte se pressa, au comble de la joie, pour s'associer à l'évènement. 

«Nous nous réjouissons de pouvoir annoncer la fin du régime de tutelle et du protectorat et l'avènement de la liberté et de l'indépendance», déclara le regretté souverain. «Nous sommes passés de la bataille du petit Jihad à celle du grand Jihad», poursuivit-il.

Cette déclaration marqua pour les Marocains le début d'une nouvelle ère, signifiant la victoire du droit sur l'injustice et de la dignité sur l'asservissement. 

La nouvelle ère était porteuse d'espérances inégalées pour édifier un Maroc nouveau fondés sur les principes du droit, de la liberté et de la tolérance. Le peuple s'est ainsi engagé dans la bataille du grand jihad pour le développement, la consécration de l'unité nationale, la mise en place des institutions et le parachèvement de l'intégrité territoriale. 

Aujourd'hui, sous le règne de S.M. le Roi Mohammed VI, les liens de communion entre le Trône et le peuple ne font que se consolider davantage au service de la sauvegarde des acquis nationaux et la promotion du développement socio-économique, dans le cadre de la monarchie constitutionnelle, démocratique et sociale. Source: le matin. 
 
Real Time Web Analytics