Affichage des articles dont le libellé est personnalité. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est personnalité. Afficher tous les articles

Un doodle google aux petits-pois pour célébrer le père de la génétique

Cela fait déjà un bout de temps que je n'ai pas écrit sur les doodles de google peut-être parceque google lui-même était tellement occupé ces derniers temps par le lancement de son réseau google+ ou peut-être c'est moi qui n'étais pas au rendez-vous. Mais me re-voila de retour avec ce nouveau doodle végétatif.




Google nous invite à fêter l'anniversaire du père de la génétique, Johann Gregor Mendel, l'homme à qui l'humanité doit l'invention d'une science qui a changé son regard du monde microscopique. Ce prêtre nous a encouragé à repenser aux gènes des végétations.  Si google choisit les petits pois pour commémorer cet homme ce n'est pas par hasard mais parce qu'ils étaient les premières légumineuses que Gregor a planté pour ses expériences avant de se lancer dans d'autres espèces mais faute d’intérêt de ses contemporains ainsi que ses obligations religieuses, il finit par tout abandonner.



Pour lire plus de la vie de cet homme veuillez vous référer à Wikipédia

Google quitte la planète mère vers l'espace en célébrant Youri Gagarine

Ce n'est plus une surprise pour ceux qui utilisent plus le moteur de recherche google. Celui-ci ne rate aucune occasion sans célébrer une personnalité. Dans la suite de sa liste des personnes à célébrer au cours de cette année figure l'astronaute russe Youri Gagarine.




Qui est ce donc ce grand Monsieur?

Youri Gagarine nait en 1934 à Klouchino, près de Gjatsk dans la région de Smolensk dans le nord ouest de la RussieN 1. Les parents de Youri travaillent dans une ferme collective. Son père, Alexeï Ivanovitch Gagarine (1902–1973), est charpentier ; sa mère, Anna Timofeïevna Matveïeva (1903–1984), qui a grandi à Saint-Petersbourg, capitale culturelle du pays, essaie de communiquer son gout de la lecture à ses quatre enfants. La vie est rude dans ce village dépourvu d'électricité et d'eau courante. En 1941 la guerre avec l'Allemagne éclate. Youri qui est le troisième des enfants Gagarine a alors sept ans. Le village est occupé par les troupes allemandes avant que la famille n'ait eu le temps de s'enfuir. La brutalité des occupants nazis ne connait pas de bornes. Le cadet de Youri, Boris, subit un début de pendaison avant d'être relâché à moitié mort suite aux supplications de sa mèreN 2. La famille est expulsée de son logement par les soldats allemands et doit se creuser un abri primitif dans lequel elle est obligée de vivre. En 1943 Valentin et Zoya, ses frère et soeur ainés, sont emmenés dans un camp de travail en Pologne ; là-bas ils parviennent à survivre, puis à s'échapper avant de rejoindre les troupes soviétiques. Les parents n'apprendront qu'ils sont toujours en vie qu'à la fin de la guerre. Malgré les risques encourus, Youri comme les autres enfants du village se livrent à de petits sabotages sur la machine de guerre allemande. Youri est témoin d'un événement qui le marque et va jouer un rôle important dans son destin. Un chasseur soviétique, endommagé, se pose au sol près du village. Peu après un avion de secours vient récupérer le pilote. Les enfants du village attirés par le spectacle se pressent sur les lieux. Youri est fasciné par l'avion et les pilotes dont l'un prend le temps de lui montrer comment fonctionne les commandes dans le cockpit1.


Au printemps 1944, avec l'avancée des troupes soviétiques, le village est libéré de l'occupant allemand ; mais les habitations ont été détruites, le bétail exterminé ou emporté. La famille Gagarine décide de s'installer à Gjatsk, bien que cette agglomération soit dans le même état de destruction que Klouchino, et se construit une habitation. Youri qui n'a plus fréquenté l'école depuis le début de la guerre reprend les cours. C'est à l'époque un enfant turbulent qui entre de plus en plus fréquemment en conflit avec son père. Celui-ci ne supporte pas la contradiction et veut que ses enfants apprennent son métier. Youri, de son côté, veut échapper à la vie pesante du village et en 1949 annonce à ses parents qu'il ne souhaite pas devenir charpentier et qu'il les quitte pour suivre des études dans un autre domaine. Son père tente de le faire revenir sur sa décision puis le laisse partir en lui demandant de ne pas ternir le nom des Gagarine. Youri déménage à Moscou où vit un oncle susceptible de l'aider à trouver une place dans un collège. Il veut devenir gymnaste mais il ne trouve pas de place et entre finalement dans une école d'apprentissage d'une fonderie à Lioubertsy dans la banlieue de Moscou. Malgré le handicap de sa petite taille il se distingue et est sélectionné pour entrer à l'institut technico-industriel de Saratov dont il suit les cours durant quatre années2.
C'est pendant cette période qu'il rejoint un club de pilotage amateur. La même année il est incorporé dans l'armée. Il est sélectionné pour entrer à l'école militaire de pilotage K. E. Vorochilov d'Orenbourg. Il y rencontre l'infirmière Valentina Goriatcheva. Il l'épouse en octobre 1957, avant d'obtenir son diplôme de pilote de chasse sur MiG-15. Il est alors affecté à la base aérienne de Luostari, région de Petchenga dans l'oblast de Mourmansk près de la frontière norvégienne3.
Source: Wikipédia

Google célèbre Thomas Edison en mettant un Logo électrique

On est pas surpris puisque Google nous a habitué à la commémoration de grandes personnalités connues à travers l'histoire.Apres le littéraire Jules Verne, voici le tour du génie américain THOMAS EDISON.
On attend désormais cette occasion pour que nous aussi, nous revenions un peu en arriere en un petit fash back sur la vie de ces gens qui ont laissé leurs empreintes et que l'histoire n'oubliera jamais.


Qui est ce donc THOMAS EDISON ?
Thomas Alva Edison naît le 11 février 1847 à Milan dans l'Ohio. Fils de Samuel Edison, touche-à-tout, brocanteurépicier, agent immobilier, charpentiercanadiend'origine néerlandaise et de Nancy Elliot Edison, ancienne institutrice canadienne d'origine écossaise, il est cadet d'une famille modeste de sept enfants.
En 1854, alors qu'il est âgé de 7 ans, sa famille s'installe à Port Huron dans le Michigan. Son professeur, le révérend Engle, le considère alors rapidement comme un hyperactif stupide car il est trop curieux, pose trop de questions et n'apprend pas rapidement. Après 3 mois de cours, sa mère offusquée décide de lui faire l'école elle-même. Il complète ensuite sa formation de base en parfait autodidacte en dévorant tous les livres de science de sa mère.


En 1857, âgé de 10 ans, Thomas possède déjà un vrai petit laboratoire de chimie dans le sous-sol de la maison de ses parents pour développer son intelligence pratique.
En 1859, âgé de 12 ans, Thomas devint vendeur de journaux, boissons, cigares, cigarettes, bonbons, dans le train de la « Grand Trunk Railway » qui fait l'aller-retour quotidien Port Huron-Detroit. Avec l'argent gagné, il s'achète une presse d'imprimerie d'occasion qu'il installe dans un wagon à bagage pour la rédaction et l'impression (durant les trajets) de son propre mini journal hebdomadaire « le Weekly Herald » tiré à 500 exemplaires.
En 1860 il est autorisé à aménager son laboratoire de chimie dans son wagon à bagage-imprimerie. Il poursuit ses expériences durant les haltes de 5 heures à Détroit. Il s'intéresse également au télégraphe du train inventé en 1838 par Samuel Morse. Une embardée du train renverse un jour du phosphore et provoque un incendie ce qui lui vaut son renvoi immédiat avec ses premiers 2 000 dollars de gain commercial fièrement gagnés.
Âgé de 13 ans, il attrape la scarlatine dont il ressort pratiquement sourd, même si la légende veut qu'il le soit devenu après qu'un cheminot l'a empoigné par les oreilles2. Ce handicap influencera fortement son comportement, sa carrière, l'orientation de ses travaux. Son désir d'améliorer le sort de l'humanité le motive pour plusieurs inventions et décuple son avidité pour la lecture en particulier des ouvrages de chimie,électricitéphysiquemécanique etc.
En 1866 âgé de 19 ans, il déménage à Toronto au Canada et trouve un emploi d'assistant-télégraphiste à la Western Union Company. Son travail consiste à retransmettre à Toronto les messages reçus à chaque heure. Il réalise alors sa première invention : il transforme son télégraphe en «transmetteur-récepteur duplex automatique de code Morse» capable de transmettre sur un même câble deux dépêches en sens inverse automatiquement sans intervention d'employé, et dépose son premier brevet.
Puis il revient en tant qu'opérateur itinérant de ville en ville dans tout l'est des États-Unis.
En 1868, âgé de 21 ans, expert en télégraphie, Thomas est embauché comme opérateur-télégraphiste de nuit à la Western Union Company de Boston et travaille en parallèle sur plusieurs projets d'inventions dont une Machine de comptage automatique de vote qui n'est pas retenue par le Congrès des États-Unis car jugée trop rapide… Il en déduit un de ses futurs grands principes de base : « Never invent something that people don't want » (ne jamais inventer quelque chose dont les gens ne veulent pas).
En 1869 il tente sa chance à New York, où il trouve une chambre de bonne dans les sous-sols de la Bourse de New York à Wall Street. Il dort à côté du téléscripteur qui transmet les cours de l'or sur les marchés financiers, et étudie cette machine de près. Il aide un jour le télégraphiste de la Western Union à résoudre une panne importante sur ce télégraphe et se voit proposer une confortable place d'assistant de l'ingénieur en chef de la Western Union de New York, avec pour mission d'améliorer le téléscripteur de la Bourse de New York.
Il fonde puis revend 40 000 dollars sa première société « Edison Universal Stock Printer », où il développe et commercialise sontélégraphe multiplexé automatique breveté pouvant transmettre et imprimer simultanément plusieurs cours de valeurs boursières.
Quelques inventions: 

Invention de la centrale électrique


Invention du Kinétographe et du Kinétoscope


Invention et fondation des studios de cinéma


Invention du Kinetophone son et image


Invention de la pile alcaline


En 1930, âgé de 82 ans, il mène un test de 17 000 plantes pour produire de la gomme synthétique.
Thomas Edison mourut à l'âge de 83 ans, le 18 octobre 1931, sur son site de West Orange dans le New Jersey, près de New York, alors qu'il poursuivait inlassablement ses travaux, après avoir déposé son dernier brevet un an plus tôt.
En tout, il déposa au cours de sa vie 1 093 brevets5 et employa plus de 35 000 personnes dans un empire industriel qui permit l'essor de l'électricité dans le monde entier.

Source de l'article et les photos : Wikipédia




Google célèbre Jules Verne en mettant en place un logo-aquarium


Comme d'habitude le moteur de recherche Google n'a pas manqué cette occasion pour célébrer une des personnalités célèbres cette fois encore dans le domaine de la littérature le grand romancier francais JULES VERNE, qui est ce donc cet homme? 

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français, dont une grande partie de l'œuvre est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (ou du roman d'anticipation).
En 1863 paraît chez l'éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) son premier roman Cinq semaines en ballon qui connaît un immense succès, au-delà des frontières françaises. Lié à l'éditeur par un contrat de vingt ans, Jules Verne travaillera en fait pendant quarante ans à ses Voyages extraordinaires qui compteront 64 volumes et paraîtront pour une partie d'entre eux dans le Magasin d'éducation et de récréation destiné à la jeunesse. Richement documentés, les romans de Jules Verne se situent aussi bien dans le présent technologique de la deuxième moitié du xixe siècle (Les Enfants du capitaine Grant (1868), Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873), Michel Strogoff (1876), L'Étoile du sud (1884), etc.) que dans un monde imaginaire (De la Terre à la Lune (1865), Vingt mille lieues sous les mers (1870), Robur le conquérant (1886), etc.
L’œuvre de Jules Verne est populaire dans le monde entier et, selon l’Index Translationum, avec un total de 4 223 traductions, il vient au deuxième rang des auteurs les plus traduits en langue étrangère après Agatha Christie1. Il est ainsi à ce jour, l'auteur de langue française le plus traduit dans le monde. L'année 2005 a été déclarée « année Jules Verne », à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur.WIKIPEDIA.

Google a mis en place son logo sous forme d'un aquarium pour célébrer JUles verne.